Immobilier ancien : les éléments à vérifier lors de l’achat d’une maison au Bouscat

Partager sur :
Immobilier ancien : les éléments à vérifier lors de l’achat d’une maison au Bouscat

Sur le marché de l’immobilier, un bien intègre le parc ancien dès qu’il passe ses cinq années d’existence. Sa valeur devient plus abordable par rapport à celle d’une propriété neuve. Toutefois, l’achat de la maison au Bouscat doit être précédé de quelques vérifications. Celles-ci portent sur les éléments suivants.

L’état de la construction

La structure principale de la maison doit être minutieusement évaluée pour relever d’éventuels dommages. Il est conseillé de confier cette tâche à un professionnel. Il sera attentif à l’état de la toiture, des murs, des sols et des plafonds. Notez qu'un défaut peut compromettre la robustesse de la bâtisse et la sécurité des lieux.

L’état des installations de base

Le système électrique et au gaz, le chauffage et les dispositifs d’isolation assurent le confort et la fonctionnalité des lieux. Une dégradation qui concerne ces éléments peut menacer votre sécurité. De plus, les rénovations peuvent engendrer d’importantes dépenses. Aussi est-il conseillé de vérifier au préalable que ces installations sont conformes.

La faisabilité des rénovations

Sur un bien très ancien, les techniques de construction et les matériaux utilisés peuvent être spécifiques. Rénover la propriété peut alors donner lieu à quelques complications. Il est prudent de s’informer à l’avance sur les conditions de réalisation des travaux. Assurez-vous que des moyens alternatifs existent en cas de besoin.

L’obtention des autorisations nécessaires

Certaines rénovations nécessitent l’aval de la mairie. Une déclaration préalable et un permis de construire sont approuvés uniquement si les travaux sont conformes aux règles d’urbanisme appliquées dans la ville. Pour vous préserver d’un éventuel refus de la municipalité, incluez une condition suspensive liée à leur obtention dans l’avant-contrat.

L’inexistence de restrictions particulières

Si vous vous intéressez à une maison très ancienne, vérifiez au préalable qu’elle ne fait pas partie du patrimoine régional. Si c’est le cas, des consignes particulières concernant sa restauration peuvent exister. Sa structure devra notamment être rénovée selon l’originale. Il en est de même de ses composantes principales.